VENDREDI 16 JANVIER 2015
LEVÉE DE SON #2 AVEC CHOCOLAT  +CHOSES SAUVAGES  +DEAR DENIZEN

Billets en pré-vente: 12$

Billeterie: http://lpdv.co/be5

Des arrangements sophistiqués, mais qui gardent leur héritage garage pas trop loin, toujours cette voix magnifique à qui on ne doit plus de présentations, le tout supporté par des batteries qui ont du soul. Succès critique immense et pérégrinations parfois douteuses s’ensuivent, si bien qu’à un moment, on perd la trace du groupe qui vagabonde. La rumeur veut qu’à l’automne 2014, Chocolat se réincarne, s’adjoigne d’un certain Emmanuel Ethier, fasse dire TSS TSS à qui veut bien l’entendre et reparte se promener.

Choses Sauvages s’inspire des plaisirs de la vie des jeunes étudiants fêtards comme eux afin de créer un monde coloré aux sonorités indie-synth-pop. Avec ses synthétiseurs omniprésents qui côtoient le son rude de la batterie, sans oublier la pincée de kitsch autant dans les paroles que dans les arrangements (parce que même les jeunes filles de seize ans ont le droit de danser sur du indie), Choses Sauvages aime aller dans toutes sortes de directions. À quoi bon se limiter à un style, une ambiance régnant sur toutes les pièces, une structure préétablie ? Le seul fil conducteur est le groove dansant qui rend Choses Sauvages si agréable.

Led by Congolese­-Canadian performer Ngabonziza Kiroko, Dear Denizen lays out a hazy electric­rock groove with shades of post­punk that provide a great base for Ngabonziza’s vocals to soar above.