LUNDI 4 NOVEMBRE 2013
Montréal Franglais en Folie feat. Ivy, Ian Ferrier, Korbo, Natasha K. Fontaine  +Grand Slack

MONTRÉAL FRANGLAIS EN FOLIE

$10/$8 Students/étudiants
18h30 – Welcome Poets / Accueil des poètes
20H – SPECTACLE with / avec: Ivy, Natasha K Fontaine, Ian Ferrier with ForBodyAndLight, Korbo, Grand Slack

$10 regular/régulière
$8 students and seniors / étudiant(e)s/age de l’or
Festival pass available on the CFSW website / Pass de festival complet disponible sur le site web
www.cfsw.ca

We invite members of SlaMontréal, Quebec’s first francophone slam series, as well as Montreal’s godfather of spoken word, Ian Ferrier (performing with For Body and Light), and fierce Innu poet and slammer Natasha K, to share their poetry. We will be unveiling our Quebecois language map and greeting poets from across Canada in a welcoming ceremony.

Nous invitons les membres de SlaMontréal, la première ligue de slam francophone au Québec, ainsi que le parrain du spoken word, Ian Ferrier (avec For Body and Light), et la féroce poète et slameuse Innu, Natasha K, à nous partager leur poésie. Nous allons dévoiler notre carte des langues québécoises et accueillir des poètes de partout au Canada pendant cette cérémonie de bienvenue.

END OF NIGHT / FIN DE SOIRÉE: Preliminary BOUT DRAW for COMPETING TEAMS / Tirage au sort de l’ordre de la compétition préliminaire

SLAMONTRÉAL
Under Ivy’s influence, SlaMontréal was created in summer 2006 to introduce slam to Montréal – which happened beginning that fall. The organization went on to create the Ligue Québécoise de Slam to welcome the Québec scene. Québec, Sherbrooke and Rimouski are its direct descendants. SlaMontréal is a partner of the O Patro Vys poetry slam (January 2007), the Grand Slam of the LIQS, as well as workshops and shows. It also introduced the concept of Slams Sessions.

SLAMONTRÉAL
Sous l’impulsion de Ivy, SlaMontréal est né à l’été 2006 dans le but d’introduire le slam à Montréal – ce qui fut fait dès l’automne. L’organisme a ensuite créé la Ligue Québécoise de Slam pour accueillir les scènes québécoises. Québec, Sherbrooke et Rimouski sont ses enfants directs.
SlaMontréal parraine le slam de poésie à O Patro Vys (janvier 2007), le Grand Slam de la LIQS, des ateliers et des spectacles. Il a aussi inauguré le principe des Slams Sessions.

NATASHA KANAPÉ FONTAINE is a slammer and Innu poet, a child of the Earth. Sometime, not so long ago, the strength of the wolf came into her … It is even said that she was wolf before coming to this world.Natasha K.’s writes and screams with her heart and soul, making her speech grow, the same way she loves and defends her people, through her soft or sharp words. She caresses the territory of her ancestors through dreams and poetry, failing to have known Nutshimit – inland Innu-aimun name given to hunting – a country in the country. She seeks her way in the fog of memory. She discovers the world and gets scared. She goes to her own identity. She saw the crazy love in her red body, poetry woven blood and tears … She hears in the night rolling Innu drum, the howling of wolves and the whispers of her grandmothers who guide on her way out of the ordinary.

NATASHA KANAPÉ FONTAINE est une slameuse et poétesse Innu, une enfant de la Terre. Il n’y a pas si longtemps, la force de la louve est entrée en elle… On dit même qu’elle était une louve avant de venir dans ce monde. Natasha K. crie et écrit avec son coeur et son âme, elle fait grandir sa voix, de la même façon qu’elle aime et défend son peuple, à travers ses mots, doux ou tranchants. Elle caresse le territoire de ses ancêtres à travers les rêves et la poésie, car elle n’a pas connu le Nutshimit, le nom Innu-aimun donné à la chasse, un pays à l’intérieur du pays. Elle cherche son chemin dans les brouillards de la mémoire. Elle découvre le monde et a peur. Elle puise à l’intérieur de sa propre identité. Elle voir l’amour fou dans son corps rouge, son sang et ses larmes tissés de poésie… Elle écoute dans la nuit les tambours roulants Innu, le hurlement des loups, et les murmures de ses aïeules qui guident son chemin hors des sentiers battus.

IVY
Il manie notre parlure avec maestria (Elle Québec) !
Marquant ! (Radio-Canada)
Pioneer of slam in Québec, Ivy is a mainstay of the genre across the country. Through his many performances (Forum de la francophonie 2012, Vancouver 2010, FIL, Francofolies de Montréal, Coup de coeur francophone, Québec 400, Quinzaine de la poésie, etc.), his involvement in the scene (slam narration in the documentary Environnemental Visionnaires planétaires), and his workshops (more than 500 schools, libraries and the daily program Star Academy), it is truly thanks to his passion and his vision that slam is gaining ground in Quebec. His participation in the web documentary Le bruit des mots on radio-canada.ca is a moving testimony to the high school students he has initiated into slam. He released his first slam book-CD, entitled Slamérica, in Quebec in 2008. With the project Hors des sentiers battus (2012), created with Philippe Brault, Ivy has an album and a show where words and music really take off! Thanks to his eloquence and touching musicality, and with the wind in his sails, Ivy presents a show that will carry music-lovers and admirers of a good rhyme to the heights of enjoyment!
www.ivycontact.com

IVY
Il manie notre parlure avec maestria (Elle Québec) !
Marquant ! (Radio-Canada)
Instigateur du slam au Québec, Ivy est un incontournable dans le genre au pays. Par ses multiples performances (Forum de la francophonie 2012, Vancouver 2010, FIL, Francofolies de Montréal, Coup de cœur francophone, Québec 400e, Quinzaine de la poésie, etc), son engagement (narration slamée dans le documentaire environnemental Visionnaires planétaires) et ses ateliers (plus de 500 écoles, bibliothèques et quotidienne de Star Académie), c’est vraiment grâce à sa passion et sa vision pour la poésie que le slam gagne du terrain au Québec. Sa participation au web-documentaire Le bruit des mots sur radio-canada.ca est un témoignage touchant de jeunes qu’il a initié au secondaire à slamer. Il sort le premier livre-disque slam au Québec en 2008 intitulé Slamérica. Avec le projet Hors des sentiers battus (2012) réalisé également par Philippe Brault, Ivy présente un disque et un spectacle où parole et musique prennent un véritable envol. Muni de son éloquence et de sa musicalité poignante, toutes voiles dehors, Ivy présente un spectacle qui transportera les mélomanes et les amoureux de la rime bien tournée vers les hauts lieux de la performance.
www.ivycontact.com

IAN FERRIER is a poet and performer who does voice and music with the dance company For Body and Light (Mouvements pour corps et lumière). The group presents up to five dancers choreographed by Stephanie Robert. In darkness, spoken word and music create and project direct on your imagination. The dancers are colour, beauty, motion, unison, solitude. Since coming together last February the group has appeared in three festivals and over fifteen other shows.

IAN FERRIER est un poète et performer qui pratique les voix et la musique avec la compagnie de danse For Body and Light (Mouvements pour corps et lumière). Le groupe présente jusqu’à cinq danseurs, chorégraphié par Stéphanie Robert. Dans l’obscurité, le Spoken Word et la musique rentre directement dans votre imaginaire. Les danseurs sont colorés, rythmés et synchronisés. Depuis qu’ils sa création en février dernier, le groupe est apparu dans 3 festivals et plus de 15 spectacles.

**KORBO** would have liked to be a carrier pigeon, but circumstances were such that words were what carried her away. Come from afar, the poetry of Korbo deals in real stories and frequently ends with an analysis of the absurdity of the human condition. Korbo is neither ‘against things’ nor ‘in favour of nothing.’ Korbo’s only goal is to touch people’s hearts. Korbo doesn’t even know how to drive, but her words are great vehicles in themselves. The name Korbo comes from “corps-beau” (beautiful body), a little reminder to all those who tell others that their bodies are weird or ugly. Korbo loves nostalgia, melancholy, and sadness because these feelings permit her to see a ray of light, which brings her happiness.

KORBO aurait bien aimé être pigeon voyageur, mais les circonstances ont fait que c’est la parole qui l’a remporté. Venue de loin, la poésie de Korbo raconte une histoire vraie et aboutit souvent à une analyse absurde de la condition humaine. Korbo n’est pas « anti-quelque chose » ni « pro- rien du tout ». Le seul activisme de Korbo, c’est de vouloir toucher les coeurs des gens. Korbo ne sait même pas conduire mais ses mots sont ses plus grands véhicules. Et aussi, Korbo est une contraction de « corps-beau », un petit rappel à tous ceux qui ont pu dire à d’autres que leurs corps étaient bizarres ou moches. Enfin, Korbo aime la nostalgie, la mélancolie, la tristesse car ces sentiments lui permettent de voir une lueur d’espoir, ce qui procure ensuite du bonheur à Korbo.

**GRAND SLACK**
also known as David Leduc, participates in slam across Quebec and co-created the montly open-mic spoken word event Figures de styles in Montreal with MC June and Madame Cosinus.

GRAND SLACK, c’est-à-dire David Leduc, fait du slam un peu partout au Québec, et organise avec MC June et Madame Cosinus la soirée Figures de styles à Montréal.