DIMANCHE 17 AVRIL 2011
5@7 Vue Sur La Relève – 22h: Madame X  +The New Apple Taste  +Saint-Polaire

5 À 7 PROFESSION : ARTISTE

CARRIÈRE EN MARGE : POSSIBILITÉS ET DIFFICULTÉS

LES ARTISTES ET TRAVAILLEURS CULTURELS SONT BIENVENUS !

Les 5 à 7 Profession : Artiste gratuits destinés à tous les jeunes artistes et travailleurs culturels en début de carrière afin d’améliorer leur connaissance du milieu artistique. Pour l’occasion, des professionnels chevronnés de l’industrie du disque et du spectacle viendront présenter leur organisation et échanger avec les artistes sur différents aspects de la profession afin de les familiariser avec toutes les facettes du métier.

Début des conférences : 17h30

GRATUIT -OUVERT À TOUS

Chanson

Madame X dit : « Je n’appelle jamais une pute une pute. Non. Je les appelle toujours Madame. » Les condamnées sans domicile, pauvres et ivrognes, les délaissés, les orageux, les matins sales, les enfants anarchiques nés d’une telle ou bien d’une autre, trop abîmés, hypnotisés par la douleur. Le manque, l’hiver, le froid et leurs drogués : je les vouvoie parce qu’ils n’ont pas de voix. J’admire la crasse honnête toujours debout dans la dureté même, parce qu’elle est éternelle et courageuse face à la vie d’aujourd’hui et de demain. « En attendant je pleure », disait Gauvreau. « En attendant je chante » que je disais, moi.

The New Apple Taste

Funk / Hip Hop / Jazz

Au départ, lorsque The New Apple Taste n’était qu’un trio, son but était d’expérimenter l’improvisation libre dans un contexte musical rock et groovy avec des allures de funk. Même si l’improvisation restait prédominante, la composition de pièces instrumentales se basait sur une forme plus standard. La formation actuelle garde ces premières influences, mais l’élément le plus important dorénavant est l’effet de surprise. The New Apple Taste est un groupe de musique live au plus profond sens du terme. L’exploration artistique sur scène est une autre caractéristique majeure et l’énergie se ressent jusque dans la foule. La complicité évidente entre le groupe et les spectateurs met l’ambiance à la fête.

French pop / Indie / Rock

Ce qui est terrible, c’est de jouer avec les paradoxes. Et Saint-Polaire surfe sur la vague des contrastes sans ciller. Influences hétéroclites, multiples, textes engagés, on se demande même s’il ne s’agit pas d’un pied de nez à une vague musicale inspirée des années 1970, alors que Guillaume Pelletier, leader du groupe, n’était même pas né… Allez, il faut tendre l’oreille, et ça en vaut la peine. Dès le premier morceau, nous serons propulsés dans leur petit monde rebelle, et comment ne pas réagir? Au fond, le principal, c’est de constater que le rock québécois n’est pas prêt à mourir. Tant qu’il y aura des Saint-Polaire...