JEUDI 24 FÉVRIER 2011
Jenn Grant  +David Martel  +Laurent Bourque

Folk / Indie

Jenn Grant est une des artistes les plus prometteurs à Halifax grâce à sa voix agile et aiguiser. Entourée de ses musiciens Andrew Sisk, Daniel Ledwell, David Christensen, Sean MacGillivray, Mike Belyea et Kinley Dowling. Avec sa belle voix rappelant celle de Feist, Jenn offre un folk sensuel qui vous donnera une irrésistible envie de danser. Maître de la chanson pop-folk contemporaine!

Acoustic / Indie / Folk Rock

La voix de David Martel vous transportera au plus profond de son être, apercevant au passage tant sa belle sensibilité, son amour pour le folk, que sa passion démentielle.

So Long Montreal. And thanks for nothing!Dès la première écoute, I Hardly Knew Me enchante. Le premier disque du Montréalais a tout pour séduire. On serait parfois tenté de faire des comparaisons – un Patrick Watson ou un Damien Rice vitaminé? – mais on se ravise. L'opus est radicalement du David Martel, un nom à ne pas oublier. À travers cette atmosphère douce et stimulante, Martel propose Yours and Mine, la plus belle chanson de 2008. ****» Vincent Fortier, Métro

«There's a reason people won't shut up about David Martel, and it begins and ends with the immediate appeal of his debut disc. I Hardly Knew Me is a minor tour de force, a smartly-written record that lets Martel explore all sides of his talent and vision. This is a dynamic first record with wide appeal. ****» Dave Jaffer, Hour

«On ne connaissait pas encore ce David Martel, mais on va régler ça bientôt. [...] Un coup de coeur instantané»

Rock / Pop /Indie

“Laurent Bourque "gets it" - his voice, his guitar playing, his songs -  He’s simply got a sound that pulls you in from the start and keeps you hanging on to every bit. A fresh mint sound with crafty songwriting and arrangements.” - John Klepko, CBC Radio Montreal

"Qu'on se le tienne pour dit: le disque What We Talk About s'avère l'une des plus belles découvertes de musique locale de l'année. Baptême d'album pour l'auteur-compositeur-interprète Laurent Bourque, l'opus regorge de petits bijoux de pop-rock mélodique qui n'ont rien à envier aux chansons de, disons, Ben Kweller, Matthew Good ou Dallas Green (lorsqu'il porte le chapeau de City & Colour). Bourque avait littéralement ébloui son public lors de son passage au Bluesfest"- Voir