SAMEDI 13 NOVEMBRE 2010
ECHO MAURICIE – Les Frères Goyette  +Les Mallèchés
Dans le cadre du Coup de coeur francophone et de la série au Coeur de la nuit
Echo des régions présente:

En collaboration avec Dare to Care:

ECHO MAURICIE avec Les Frères Goyette et Les Mallèchés

Folk / French pop / Rock

Fraîchement sortis de Trois-Rivières, les Frères Goyette forment une joyeuse confrérie d'iconoclastes. Leur approche scénique inhabituelle, où se mêlent chanson, humour absurde et menuiserie, rassemble des instruments de musique insoupçonnés, comme la boîte à tarte, le BBQ et la sécheuse... Sylvain Goyette, lui, ne joue pas d'un instrument, mais il bricole sur scène. Les chansons, signées par le chanteur Mario Goyette, couvrent des sujets comme les « chars », les enfants qu'on exploite dans les champs de fraises, le bobsleigh... - Bande À Part

Univers aussi rigolo que sérieux. Des spectacles improbables, où se mêlent chanson, absurdités et bricolage, qui rassemblent des instruments de musique hétéroclites. Si le punk a les Ramones, le folk-country déglingué a les Frères Goyette!

Rockabilly Les Mallèchés se présentent sous la plus simple expression de la formation de rock’n’roll. Composé d'Alex Mallèché à la guitare et à la voix, de Dominic Mallèché à la contrebasse et de Dan Mallèché à la batterie, ce trio vous amène avec lui dans son monde, celui des années 50. Une époque où le quotidien des artistes transpirait dans leurs chansons. On retrouvait les thèmes préoccupant les jeunes de l’époque : les relations amoureuses, les voitures et faire la fête.

Outre la partie de leur répertoire composé de pièces originales francophones, Les Mallèchés rendent hommage à plusieurs de leurs héros. Il vous est possible d’entendre les Johnny Cash, Elvis Presley, Carl Perkins, Pinetop Perkins et bien d’autres pionniers du rock’n’roll. C’est donc un spectacle sorti tout droit d’une salle de danse des années 50 que Les Mallèchés vous proposent. De plus, l’énergie contagieuse du groupe saura faire taper du pied même les plus récalcitrants.