DIMANCHE 17 OCTOBRE 2010
Christina Martin  +Cuff the Duke  +Patrick Brealey

Christina Martin

Rock / Indie / Folk

Depuis l'enregistrement de son premier album Pretty Things (2002) à Austin, au Texas,il était clair que la musique était sa voie. Et dès son retour à Halifax, Nouvelle-Écosse, elle a commencé à jouer dans les bars et les bars, là où elle a rencontré Dale Murray (Cuff the Duke). Sur un coup de tête ils ont enregistré Two Hearts (2008), un album qui lui a valu ''L'album Pop'' de l'année en 2009 au East Coast Music Awards, ainsi que deux en Nouvelle-Écosse Music Awards pour ''l'artiste féminine'' de l'année en 2008 au Nouvelle-Écosse Music Awards. Christina Martin se connecte en profondeur avec son public et avec sa voix comparable à celle de Sheryl Crow ou de  Lucinda Williams elle emmène les auditeurs dans les cavernes de leur cœur, examinant à la fois la lumière et les ténèbres.

Cuff the Duke

Country / Indie / Rock

Cuff the Duke est un groupe canadien d'Oshawa, en Ontario. Ils jouent un mélange de country traditionnelle et la musique folk avec des influences rock indie, et peuvent être classés comme un groupe alt-country. En 2002, ils sortent leur premier album et un second en 2005. Cuff the Duke utilise un large éventail d'instruments, de ces instruments les plus notables sont les cloches, synthétiseurs Moog, orgues du vent, orgues Hammond et lap steel.

Folk Rock / Roots Music / Lyrical

C'est avec un mélange de folk, de country, et de blues et grace à sa voix unique et puissante, que Patrick Brealey livre ses chansons lyriques. Après avoir partagé la scène avec Serena Ryder, Justin Rutledge, et Luc Doucet, il est un pianiste accompli, un agile chanteur et un adepte de guitare. Sa capacité à connecter avec la foule est la signature de son spectacle vivant et captivant.