JEUDI 1 JUILLET 2010
SOIRÉE BÉNÉFICE LOUISIANAISE AVEC JOSEPH EDGAR ET INVITÉS SPÉCIAUX

Soirée Bénéfice Louisianaise, avec Joseph Edgar et invités spéciaux

Amylie, Francis D’Octobre, Joe Grass, Alexandre Belliard, Domlebo, Pascal Dufour, Sunny Duval, et d’autres à confirmer tantôt se joindront en solidarité avec les Cadiens de la Louisiane ainsi que leurs proches afin d’aider l’immense bataille qu’ils ont devant eux suivant la catastrophe toujours pas réglé de la grosse Mardée Noire dans le Golfe du Mexique!

Jeudi soir, 1er Juillet…au Divan Orange, à compter de 21h30! Contributions volontaires! Mais il faut contribuer!

Pour vous tenir à jour sur les détails de la soirée et partager la nouvelle avec vos amis à Montréal!

http://www.facebook.com/event.php?eid=131726410180849&ref=ts

JOSEPH EDGAR

Originaire de Moncton, Joseph Edgar est un artiste influent du courant acadien. Après avoir laissé sa marque au sein du groupe culte Zéro ˚Celsius, il lance sa carrière solo et collabore avec ses complices de la première heure : Les Païens, Marie-Jo Thério, Lisa Leblanc, Pascal Lejeune, The In & Outs et plusieurs autres. Il s’établit à Montréal en 2012, et c’est inspiré par son nouveau quartier et les personnages qui l’habitent que l’auteur-compositeur-interprète dévoile en 2014 un 5e album solo, Gazebo, dont le premier extrait radio, Espionne Russe, propulse son auteur parmi les incontournables de la scène musicale alors que la chanson obtient plus de trois millions de visionnements du vidéoclip sur Youtube, plus de 25 000 ventes du single et une première position au palmarès francophone des ventes iTunes pendant plus de deux mois. Le public québécois découvre alors, en plus de la musique accrocheuse de Joseph, ses talents de dessinateur et sa grande créativité. Deux ans plus tard, l’album Ricochets (Braises d’été, Tout ce que j’ai pu dire) surprend avec un mélange de textures raffinées, un son plus charnu et des tendances pop bien assumées, le tout sous la réalisation d’André Papanicolaou. Après avoir sillonné les routes du pays pendant plusieurs mois, l’artiste lance à l’automne 2017 deux nouvelles chansons réunies sur un 45 tours numérique, Jusqu’au boutte / Entre les craques (Le Calepin d’un flâneur, partie II, dont il signe pour la première fois la réalisation. Proposant un son qui lui est propre, mais toujours en évolution, il nous transporte avec plaisir dans son univers musical soigneusement mixé par Ben Bouchard (Mara Tremblay, Laura Sauvage).