MERCREDI 30 JUIN 2010
JIMMY TARGET & THE TRIGGERS  +Rotor Jambreks

Garage / Punk / Surf

Jimmy Target and the Triggers utilise ses «Whamee-Bars» comme des flingues et ses percussions telles des bombes. À l’aide de ses prestations théâtrales et déchaînées, le groupe nous transporte dans l’univers d’un « Spaghetti Western » réinventé. Le Revival Rock et le Surf, une fois mélangés,  produisent  un venin mortel que Jimmy Target and the Triggers crache sans pitié à l’audience envoûtée. Un mélange parfait de « Kitsh » et de « Trash ».

Rotor Jambreks

Rock / Blues / Soul

Qui est donc Rotor Jambreks ? Humm ... difficile à dire. Bizarrement, on le verrait bien comme un (anti-)héros de BD, roulant des mécaniques en toutes circonstances, emballant les filles sans lâcher sa caisse claire ni son accent du Tennessee, évitant les coups au milieu d’une baston générale, bref, le genre de type touché par la grâce. Derrière la performance technique (chant, guitare, batterie, cravate blanche), Rotor occupe la scène comme un véritable groupe (attention, là je parle d’un groupe qui assure du feu de dieu, entre le King et Jon Spencer Blues Explosion). Je l’ai vu de mes propres yeux ! Ce gars est capable de mettre une salle en nage en trois minutes chrono ! Si Rotor n’est pas encore une star, c’est déjà une vedette... » Yvan Haleine, MAZOUT N°0.