SAMEDI 6 MARS 2010
Chocolat  +Gigi French  +Pypy

Des arrangements sophistiqués, mais qui gardent leur héritage garage pas trop loin, toujours cette voix magnifique à qui on ne doit plus de présentations, le tout supporté par des batteries qui ont du soul. Succès critique immense et pérégrinations parfois douteuses s’ensuivent, si bien qu’à un moment, on perd la trace du groupe qui vagabonde. La rumeur veut qu’à l’automne 2014, Chocolat se réincarne, s’adjoigne d’un certain Emmanuel Ethier, fasse dire TSS TSS à qui veut bien l’entendre et reparte se promener.

Les histoires de Gigi French sont à propos du Québec et de la vie qui l’habite. C’est pour cette raison qu’elle a choisi de les raconter dans la langue du pays, trahissant sa langue maternelle. C’est une façon importante, d’après elle, d’établir le pont entre les deux solitudes, avec son groupe formé, comme celle-ci, d’allophones s’exprimant en français. Gigi French veut bien montrer qu'une chansonnière Québécoise puisse s'exprimer également dans la clé du jazz, avec une pincée de swing et une attitude de klezmer, aussi étincelant qu’attrayant!